L’histoire de l’ACCF

En avril/mai 1979, Jean CABOTSE et Philippe DUMAS DE VAULX, tous deux membres du CRAAC (Club Roannais des Amateurs d’Automobiles de Collection) de Roanne lancent un appel dans la revue LVA (La Vie de l’Auto) pour organiser une rencontre entre amateurs d’Américaines. Il faut se rappeler qu’à l’époque, très peu nombreux sont ceux qui portent une considération pour les américaines parmi ce monde de la voiture de collection.
Le rendez-vous est fixé à l’aérodrome de Roanne. Bien que la météo fût peu motivante (il pleuvait légèrement dès le lever du soleil), 14 inscrits ravis de se retrouver avaient fait le déplacement pour partager un bon moment en toute convivialité. Ils poursuivirent ensuite cette matinée lors d’un sympathique déjeuner. Le repas fut particulièrement chaleureux et la convivialité extrême. C’est à l’issue de cette journée que les participants décidèrent de fonder un club dédié aux voitures américaines.

Un très grand MERCI à Jean-Paul CLAIR, propriétaire des vidéos ci-dessous et qui était l’un des participants de ces rassemblements.

Le 24 juillet 1979, l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE est déclarée à la sous-préfecture de Roanne (42) comme Association Loi 1901, soit seulement 1 mois après cette première rencontre.

Désormais officiellement déclarée, une première rencontre fut organisée à l’automne 1979 à SAINT-RAMBERT. L’intérêt pour l’ACCF était important : le nombre de véhicules présents à ce deuxième rendez-vous avait plus que doublé. Il s’agissait d’un rassemblement avec repas pour présenter le club et permettre aux nouveaux venus de rencontrer les pionniers de juin.


Présidents
1979 – 198x : Philippe DUMAS DE VAULX
198x – 1985 : André ORIF
1985 – 1989 : Bernard BRUERE
1989 – 2012 : Jean Claude PETITPRE
2013 – 2016 : Michel CATON
depuis février 2017 – Michel WURTZ


L’objet de l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE est d’aider, de conseiller les possesseurs, les non-possesseurs de véhicules de marque américaines sans distinction d’année, de genre, de pays d’origine, véhicules dont la construction ou la conception est originaire des Etats-Unis d’Amérique, et d’inciter ceux-ci à assurer leur bonne conservation.
L’association a également pour objet d’assurer sa promotion à travers des manifestations qu’elle organise ou auxquelles elle participe, de mettre en œuvre des actions caritatives, d’organiser des rencontres entre collectionneurs, des sorties de club, des randonnées « découverte », des roulages et promenades. Elle peut également organiser des repas ou festivités.

Dans les années 80, l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE s’installe dans un bureau situé à Ecquevilly (78).

Très rapidement, l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE décide de publier une revue afin de créer un lien entre les adhérents. Naturellement, elle prendra le nom de The Bond (« le lien »). En ce temps là, internet n’était pas encore dans le quotidien des usages. La revue changera de nom pour devenir « Americaines Classiques » puis « US Cars Spirit » depuis le numéro 150.

Vu sa croissance importante, dès 1992, l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE ouvre un showroom dont la surface au sol permet l’exposition permanente d’une quinzaine de voitures. L’ouverture au public tous les samedis après-midi est un franc succès et le nombre de visiteurs ne cessera jamais d’augmenter. Le showroom a permis aussi à de nombreux adhérents d’y exposer, en toute sécurité, leur américaine en vue d’une vente. Malheureusement, avec la baisse sensible des adhésions à partir des années 2009/2010, en 2013, l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE prend la décision de libérer cet espace au profit d’un autre local plus petit et donc moins onéreux dans le même bâtiment. Ce local a été libéré en juillet 2019 et nous recherchons actuellement un autre local plus adapté à notre association.

Avec le développement d’internet, l’AMERICAN CAR CLUB DE FRANCE s’est doté dès le début des années 2000 d’un site « vitrine » puis d’un forum de discussion ouvert à tous. Une page ACCF Facebook est aussi accessible afin de dynamiser notre communication.